cass&tord

Concerts

25 juin 2022 : Carentoir (56), lieu-dit La Rivière, au nord du bois de Quelneuc. En début de soirée…

Passés

24 avril 2021 : Notre-Dame-des-Landes (44), Fête des bêtes à cornes

10 juillet 2021 : Vichères (28), festival La Route communale du rock

8 octobre 2021 : Mézières-sur-Ponthouin (72), présenté par l’association La Fourche à tigre

12 septembre 2021 : Montreuil (93), place de la République

2 avril 2022 : Montreuil (93), La Parole errante, dans le cadre de la Semaine de la folie ordinaire.

Musique

2022 — EP

Téléchargement : MP3 léger / MP3 bonne qualité / FLAC

Paroles
Chipette

It’s another one of those rock nights and we’re all outside.
The moon is so full, so close, so heavy and we’re all a bit fried
When she says, “Life is so deadly. We’re all just dying to thrive.
And anyway, in this town you really gotta hustle to get by.”
She can…
… she can shake.

So then we talk about the future. Now we gotta talk about time.
And now we’re talkin about money, how there ain’t no money
so we’re gettin into crime.
We’re stealin…

Now we’re dancin on the ceiling (at least that’s what we pretend).
She says she just wants to be happy and hang around with her friends.
“But everythin is so complicated, and whatta you get for free?”
She said, “I’ll get my shit together. Ya, watch me get my shit together…”
She can…
… she can shake.

Ça coule

Réveil en plein fleuve, inondé d’idées
Submergé dans la tempête
Qui brise le corps et
Brûle la tête

Ça coule.

Ya d’la colère dans le bain…
L’eau chaude fait monter le pus de l’abcès
L’eau fraîche plonge ses doigts dans la plaie
C’est la douleur de la découverte
Avant la douche de la paix

Ça coule &
ça gicle &
ça retombe &
ça suinte &
ça dégouline &
ça dégringole &
ça s’écoule &
ça coule.

Je me sauve

Ce n’était pas par là
Où il fallait aller
Même s’il fallait aller
Quelque part

Il fallait décider
Il fallait choisir
Il fallait apprendre à bien faire
Il fallait faire marcher
Il fallait avancer
Il fallait courir
Il fallait y aller
Il fallait aller

Ce n’était pas par là
Où il fallait aller
Même s’il fallait aller
Quelque part

Bah alors ? Tu fais quoi avec ta vie ?
Watcha gonna be ? You gotta choose something, don’t you ?
Watcha gonna do ?
Tu vas où ? Tu fais quoi ?
Ah, tu vas par là ?
Et bah non. Tu vas pas par là.
Tu vas où tu veux, mais tu ne vas pas par là.
Mais non.
Si tu vas par là, ça veut dire que tu ne vas pas par là.
Et si tu vas par là, tu ne vas pas par là.
Mais non, ce n’est pas par là…
C’est pas par là !
(… mais où ?)

Même s’il fallait pas, jsuis allée par là !
Même quand je marche (si je marche), je marche à l’envers !
Je marche à l’envers !

Alors !?
Alors, j’ai décidé. J’ai choisi.
Alors, j’ai appris à bien faire.
Alors, j’ai avancé. J’ai fait marcher.
Mais alors, je marche à l’envers.
À l’envers !

Ma maman

ma maman ma maman
m’a ma maman m’a dit
ma maman m’a dit ne
ma maman m’a dit ne
pas ma maman m’a dit
ne pas prendre ma maman
m’a dit ne pas prendre des
ma maman m’a dit ne
pas prendre des drogues ma ma
man m’a dit ne pas prendre
des drogues mais ma maman
m’a dit ne pas prendre des
drogues mais ta maman ma
maman m’a dit ne pas
prendre des drogues mais ta ma
man m’a ma maman m’a
dit ne pas prendre des drogues
mais ta maman m’a do
né ma maman m’a dit
ne pas prendre des drogues mais
ta maman m’a donné
des drogues donc je les ai…
Ma maman m’a dit ne
pas prendre des drogues mais ta
maman m’a donné des drogues,
donc je les ai prises.

If it is, let it be

Be careful where you sleep tonight.
You’re just a child, the years gone by.
The purple moons beneath your eyes
will search for sleep, but not inside…

Crows, hundreds of crows will fly from a field
(and let’s say that field is your mind).
Then a warm wind softens and
the trees bend, laughing at you.

Child, your home is in your head.

Please pass the destiny.
This is a test, you see.
Who can you trust in this frustrating storm?
Desire and epiphany:
If it is, let it be.
If it is, let it be.
Let it transform.

Be careful how you tell your story.
Your ancestors will start to worry that
all the blood will rush and hurry to your head,
and where’s the core ?

Lies, hundreds of lies will be spilled
from the power that wanted your grandmothers killed.
Their old bones soften and
they roll in the ground, dancing with you.

Child, your home is in your head.

Please pass the destiny.
This is a test, you see.
Who can you trust in this frustrating storm?
Desire and epiphany:
If it is, let it be.
If it is, let it be.
Let it transform.

Rongeurs

Erwin : batterie
Perruche : guitare, chant
Laurent : basse
Marguerite : clarinette, chant
Meghan : chant

Fiche technique du groupe

Nous joindre